Augmenter l’impact des cadres dans un environnement VUCA

L’heure est à l’agilité et à l’aptitude à réagir rapidement dans des environnements de plus en plus volatils, incertains, complexes et ambigus (désignés en anglais sous l’acronyme «VUCA»). Pour bien des entreprises, il ne s’agit pas de théories, mais bel et bien, à terme, d’une question de survie.

Dans quelle mesure les responsables de votre entreprise sont-ils à même de réagir avec rapidité face à des évolutions de plus en plus imprédictibles ? Quelles sont les compétences à développer pour leur permettre de prendre des décisions pertinentes dans ces conditions ? Savent-ils le faire tout en maintenant la vision à plus long terme et étant porteurs de sens ? Comment réagissent-ils face au flou et à l’incertitude ? Sont-ils assez entraînés pour faire face aux frustrations liées à des contraintes de plus en plus marquées ?

Conscients de ces enjeux, nous avons concentré nos efforts sur la mise en place, en proche collaboration avec le client, de Centres de Développement de Compétences (Development Centers) comme un des outils les plus performants.

La plupart de vos cadres ont certainement suivis des formations de management classiques. Celles-ci gardent, pour autant qu’elles soient ciblées et adaptées au monde actuel («classes inversées» pour renforcer les échanges, ou «classes renversées» pour focaliser sur l’entraînement), toute leur validité.

Le Development Center amène toutefois une dynamique différente : sur la base d’une déclinaison de compétences spécifiques à développer, déterminée avec l’entreprise, nous créons des simulations qui donnent l’opportunité aux participants de tester leurs impacts dans la pratique. Notre expérience montre que le Development Center est le plus efficient lorsque les simulations sont variées, que les participants sont au nombre de 4 à 6 au maximum, qu’ils sont animés par des modérateurs chevronnés au bénéfice eux-mêmes d’une expérience en management, et accompagnés par un observateur interne à l’entreprise. Un échange de feed-back nourri a lieu après chaque simulation pour permettre aux participants de mieux saisir les enjeux, de comprendre les leviers positifs qu’ils actionnent dans leur approche et de mettre le doigt sur les manquements. A chaque nouvelle situation, le participant peut tirer profit des feed-back antérieurs pour tester des approches de plus en plus efficientes. Le tout résulte en un plan de développement, suivi par un coaching personnalisé.